Créé le 4 mars 2010 Écrit par Elisabeth LANOUE
Publié le 4 mars 2010 Affichages : 865
Imprimer
Share

Elisabeth LanoueAujourd’hui, les entreprises ont de plus en plus recours à la sous-traitance. Cette démarche commerciale permet aux entrepreneurs de se recentrer sur leur cœur de métier et de faire appel à des intervenants qualifiés et compétents pour externaliser tout ou partie de domaines stratégiques comme la logistique, la comptabilité ou la communication.

 

L’externalisation présente de nombreux avantages aux entreprises. La réduction des coûts et de délais de mise en œuvre, la meilleure flexibilité ainsi que la valeur ajoutée dû  à l’apport d’experts ayant une connaissance pointue de leur secteur  sont autant de facteurs discriminant permettant à une entreprise de générer du chiffre d’affaires.

 
En revanche, il faut considérer certains inconvénients et y remédier au maximum surtout en matière de sous-traitance industrielle. En effet, lorsqu’une entreprise sous-traite une activité, il y a indéniablement une perte de contrôle des innovations et de la confidentialité due au transfert de savoir-faire qu’implique cette stratégie.


Autre élément à prendre en considération, la situation de dépendance qui peut s’installer entre le sous traitant et l’entreprise donneuse d’ordre.
Ces inconvénients, plus ou moins importants en fonction de la forme que prend l’externalisation doivent entrer en compte dans l’élaboration de la stratégie pour permettre à l’entreprise d’atteindre la réussite commerciale envisagée.

Les entreprises faisant appel à la sous-traitance doivent donc mettre en place une relation de confiance avec les prestataires extérieurs afin de tirer le maximum de profit de leurs collaborations et d’assurer la pérennité de l’entreprise.

Share
Mis à jour le mercredi 16 avril 2014 08:27

Commentaires   

-1 #1 Nanou31 17-01-2014 22:11
Bonjour Elisabeth,

J'envisage de sous-traiter la fabrication d'un concept de faire-part. Mais je me demande si par extension je suis considérée comme "fabricant" moi-même ? car le but pour moi est de me concentrer sur les devis, la relation clientèle, et la vente de mon produit (commerçant).
Donc puis-je me déclarer à chambre de commerce (sans passer par la chambre des métiers.. puisque c'est le sous-traitant qui gère la fabrication) ? Merci de votre réponse. Nathalie
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir